vendredi 5 août 2011

Vers une émancipation masculine


(Yves Saint Laurent, défilé Vivienne Westwood, Karim Sadli, Gabriel Moginot pour Jean Paul Gaultier Couture, Johnny Weir, Le Men’s Dress Reform Party de 1929-1939 à Londres, Ed Wood de Tim Burton, Tom Ford, Quentin Tarantino pour le New York Times Magazine)

Depuis le XIXème siècle, le costume masculin a évolué sans cesse pour atteindre une extrême finesse et une élégance comme le montre le personnage emblématique du dandy et aboutir aujourd’hui à un mode de vie qui prône le bien-être et la réaffirmation de soi à l’exemple des métrosexuels ou des übersexuels. L’émancipation féminine a joué un rôle majeur dans l’évolution de la mode masculine et du comportement de l’homme en général car elle a permit via l’égalité des sexes un rapprochement des identités et des rôles. La libération sociale de la femme a été en partie possible grâce à la mode avec une appropriation par elle des codes masculins tels que le pantalon ou le smoking provoquant une perte des repères ancestraux. Troublé, l’homme contemporain se remet en question et revendique sa place au sein de la société et de la mode laissant présager une véritable émancipation masculine.

Une organisation telle que l'association HeJ(Hommes en jupes) a donc son importance. Même si pour beaucoup d'hommes et de femmes, il est très difficile d'imaginer un homme en jupe, voire inconcevable, il est bon de rappeler que la jupe pour homme n'est pas un concept nouveau. Dès l'antiquité, l'homme s'habille en jupe et ce n'est qu’au XIVème siècle les costumes et les silhouettes se sont sexuées. Puis, c’est à partir de la révolution française que le dimorphisme sexuel s’est généralisé en confrontant les valeurs et les codes masculins et féminins pour en faire deux entités à part entière et bien distinctes.

Extrait de l'étude "La mode masculine : Un brouillage des codes, un mélange des vestiaires : l’homme cherche à faire évoluer sa place dans la mode et dans la société" réalisée à l'Université de la Méditerranée en 2008-2009.
Claire Patouillard
Céline Boada
Mélodie Mens
Enregistrer un commentaire