lundi 27 octobre 2014

Jeunisme fashion !






    Les adultes sont tous de grands enfants !

    Et oui, je ne sais pas si comme moi vous avez remarqué, mais la mode et notamment la communauté streetstyle est devenue un terrain de jeu sans limites ! Mannequins, rédactrices et acheteurs ont pu s'exprimer sans relâche afin de se faire "voir" et promouvoir les dernières tendances et/ou produits à la mode. De ce fait, chaque saison, le challenge est de taille, car il faut encore surprendre et assez interpeller pour être pris(es) en photo par les photographes streetstyle influants et bien se faire voir du petit monde fashion des Fashion Week. 

    Au-delà de cela, cette dernière Fashion Week (et ce depuis quelques temps déjà) nous avons vu se propager des imprimés enfantins et ultra naïfs sur les pulls, les sweats ou les robes, et les accessoires semblent sortir tout droit d'une chambre d'enfants. Il y a quelques années sur Kitschissime nous avions déjà fait allusion à cette micro-tendance en la matière des petits bijoux pour enfants. Egalement, le show Moschino dédié à la Barbie à fait beaucoup parler et de nombreux créateurs ont depuis quelques saisons traité de ce thème tels que JC de Castelbajac, Jeremy Scott, Olympia le Tan... 

    Mais d'où vient cette tendance que j'appelle Jeunisme Fashion ? Est-elle dû au succès mondial de Hello Kitty, à la folie Rainbow Loom, à la pandémie du syndrome de Peter Pan et/ou de la croissance de l'adulescence, ou seulement du fait que bon nombre de rédactrices influantes sont maintenant des mamans avertis ? Ou tout simplement qu'en période de crise on aime à retrouver le sourire et le bonheur infantile qu'apportent les couleurs, les imprimés rassurants et surtout le caractère simple et sans prise de tête de cet univers ? Car oui, s'approprier les imprimés enfantins c'est aussi marquer son autodérision et communiquer sa bonne humeur !

     Alors que le parc Disneyland de Paris peine à trouver son public, on ne s'inquiète pas pour l'avenir de l'industrie du fun et des enfants ! Préparez-vous, le rouleau compresseur du rêve enfantin arrive !

                                                                                                                                          xx









mardi 21 octobre 2014

D.E.L.P.O.Z.O ♥ F.O.R.E.V.E.R



     Connaissez-vous la maison espagnole Delpozo ? Je suis de saison en saison sous le charme de cette charmante entreprise. Fondée en 1974 à Madrid par Jésus del Pozo, c'est une maison à la forte personnalité, à la fois romantique et structurelle. Depuis 2012, Josep Font est le nouveau directeur artistique de cette maison où il insufle de la légéreté et de l'émotivité à son savoir faire couture et architectural. 
    N'hésitez pas à découvrir cette maison très séduisante pleine de finesse et de subtile délicatesse. Je vous conseille également de les suivre sur instagram, de merveilleux univers photo en perspective !
                                                                                               xx

    https://www.delpozo.com/










* Photos from 21 and Instagram. 

jeudi 16 octobre 2014

Fringe addict !




    Avez-vous remarqué l’émergence de la longue jupe à franges ? En effet, après la veste et les accessoires à franges, les « bas » se parent de franges. Les pantalons aussi se mettent aux franges mais c’est encore moins fréquent et surtout c’est beaucoup moins réjouissant que la jupe.

    La jupe à franges a séduit de nombreuses femmes, notamment modeuses, mais attention, on ne parle pas de n’importe quelle jupe à franges !  En effet, si vous tapez sur Google Images ou Shopping « jupe à franges » vous découvrirez une pluie de jupes courtes à franges, de pseudo style charleston, plus ou moins de mauvais goût, autant vous dire que ce n’est pas la jupe escomptée – après ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit, il y a de très jolies jupes courtes à franges !

   Alors voilà, la « fashionista » ne portera pas cette jupe déjà old school, non, elle privilégiera la jupe longue à franges. Le vrai défi de cette pièce est de pouvoir être mis en valeur, chic et cool à la fois ! Effectivement, cette jupe à frange est très désirable mais elle est difficile à porter car on peut vite faire sac et/ou déguisée (par exemple, je trouve que le look d’Olivia Palermo ci-dessus n’est pas au top, on a été habitué à mieux).






    Alors, il semblerait que le meilleur moyen d’aborder la jupe longue à franges est de privilégier des pièces classiques et basiques, car ce vêtement souvent en cuir – et donc épais et lourd à la fois- se doit d’être « allégé » avec des textiles toute en légèreté et fluidité. On n’hésite donc pas à l’associer à un top blanc en coton à manches courtes retroussées, une chemise unie en mousseline de soie ou un sweat ajusté ultra simplifié. Pour les accessoires, vous pouvez vous amuser en ajoutant une pincée de frange - pour les plus aventureuses - mais sinon misez sur des accessoires simples mais avec des matériaux et/ou des couleurs fortes.

    Même si j’avais au début beaucoup de réticence à propos de la jupe à franges, je suis maintenant intéressée mais pas entièrement séduite, car en effet, avez-vous déjà essayé de porter un vêtement à franges ? Si les franges sont trop fines, on se retrouve à la fin de la journée avec des nœuds partout et des franges toutes effilochées. Par contre en streetstyle c’est top car il suffit de faire tournoyer ses franges pour obtenir une photo stylée.

    Pour conclure oui, l’idée est pas mal du tout mais ce n’est pas la pièce la plus facile à porter. Enfin, il suffit d’attendre les adaptations de la fast fashion qui sauront surement se l’appropier et la sublimer ! N’empêche n'en avez pas vous assez des tendances de mode tout bonnement importables ? Bah oui, parfois on se demande si les nouvelles vogues ne sont-elles pas seulement destinées à des femmes au corps parfait et oisives à 50% ? 



* Translation from Renata Kaminker

    Have you noticed the comeback of the fringed skirt? Following on the steps of the fringed jacket and accessories, the “lower half” is now being fringed too. Pants are also getting on the fringe wagon, but at a lesser degree and in a less fun way.

    The fringed skirt has seduced many women, especially those who are into fashion. Though beware! We are not talking about just any fringed skirt here. If you search “fringed skirt” on Google Images or Shopping, you’ll discover a plethora of short fringed skirts, with a pseudo-Charleston style and of more-or-less bad taste. Needless to say this is not the skirt we are talking about, but don’t go around saying things I didn’t say: there are some very nice pretty short fringed skirts.

So, the fashionista will not wear this old-school skirt. She will prefer the long fringed skirt. The piece’s greatest challenge is to be able to highlight it, to remain chic and cool at the same time! Yes, this fringed skirt is highly desirable but difficult to wear as we can quickly look like we’re wearing a handbag or like we are dressing up (for example, I think that Olivia Palermo’s look that you see here is not the greatest, we have seen better).

    So it would seem that the best way to approach a fringed skirt is to prefer the basic, classic pieces, as this leather item – usually both thick and heavy – needs to be “lightened” with fluid and breathy textiles. We won’t hesitate to combine it with a white cotton top, preferably short sleeved, a one-colored silk muslin, or a very simple and form-fitting sweatshirt. As for accessories, you can have some fun by adding a fringed piece – for the more adventurous ones -, otherwise use simple accessories but in strong colors or materials.

    Though at the beginning I was very reticent about the fringed skirt, I’m now not only interested but completely convinced of it. Have you tried wearing fringed clothing? If the fringes are too thin, by the end of the day we have knots everywhere and the fringes are frayed. Street-style on the other hand works perfectly! All you need to do to get a fashionable photo is to twirl them.

    In conclusion, yes, the idea is a good one but it is not an easy piece to wear. All you need to do is wait for the adaptations of the fast fashion, who will probably know how to own it and highlight it! However, aren’t you tired of the fashion tendencies that are just not wearable? Ah yes, one wonders if the new fashions aren’t just destined for women with perfect bodies and who spend half their time idling around.